RAPPORT DE L'EXPERTISE : CONCLUSIONS DU CHSCT DU 9 MAI 2016

La CGT ne prone pas la bonne parole. Elle s'assure que tous les acteurs d'une institution, tel qu'est le CHS de Blain, puissent continuer à travailler selon l'ensemble de ses missions de service public.

Elle contribue au maintien d'une qualité de sécurité sur les conditions de travail.

Affirmer la mise en place de l'expertise, a été pour nous, une garantie objective de la situation de notre CHS de Blain.

La photographie montre bien que le risque grave de souffrances psychiques au travail est présent au CHS.

Ainsi, Le CHSCT prend ses résponsabilités et exige des réponses avec des actes pour limiter voir éradiquer cette souffrance.

La CGT était indignée, maintenant elle s'affirme par une prise de position pour la défense de notre Hôpital.

Qu'on ce le dise, la CGT du CHS de Blain maintien la transformation de notre CHS dans le respect de ce qui le compose.

Bonne lecture. ENSEMBLE CONTINUONS, c'est votre outil de travail que vous défendez.

Tract chsct retour expertisetract-chsct-retour-expertise.doc (71.5 Ko)(le 9 mai 2016)

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×